Mis sous pression par Cristiano Ronaldo et ses envies de départ, Florentino Perez, le président du Real Madrid, tente de passer la vitesse supérieure dans le dossier Kylian Mbappé.

A peine réélu à la présidence du Real Madrid, Florentino Perez a du pain sur la planche. En premier lieu, le patron de la Maison Blanche doit composer avec les envies de départ de sa star, Cristiano Ronaldo, qui veut quitter l’Espagne en raison de la pression fiscale qu’il subit. Si un revirement de situation est très loin d’être à exclure dans ce dossier, connaissant le mode de fonctionnement des cadors de Liga, Perez doit se préparer à cette éventualité, surtout avec l’intérêt d’un PSG qui se reprend soudain à rêver de « CR7 ».

Pour remplacer Ronaldo, le Real pourrait se pencher sur Eden Hazard, un joueur très apprécié par Zinedine Zidane, qui peut évoluer sur le flanc gauche de l’attaque, comme le Portugais. Mais Perez, lui, travaille plutôt sur la piste Kylian Mbappé. Le président madrilène a encore redit tout le bien qu’il pensait de l’attaquant de l’AS Monaco, il y a deux jours, et il voit en lui un futur Galactique. Et il aurait même rencontré Vadim Vasilyev, le vice-président des champions de France, tout récemment, dans un hôtel de luxe de Madrid.

100 millions d’euros cash

Selon Diario Gol, voici le sens des discussions. Le Real ne serait pas prêt à débourser les 130 millions d’euros que réclame Monaco pour sa pépite. En revanche, Perez a assuré que l’ASM pourrait toucher 100 millions d’euros cash, en moins de 24 heures, si le club de la Principauté acceptait un transfert. Avec dans le lot quelques bonus pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros, et toujours la possibilité que Mbappé soit prêté à Monaco la saison prochaine afin de lui garantir du temps de jeu dans l’optique de la Coupe du monde 2018.

Est-ce à dire que le Real se prépare à perdre Ronaldo ? Pas forcément. Toujours selon le site espagnol, le plan de bataille de Perez et Zidane se décompose en trois actes. D’abord, recruter Mbappé. Puis financer cette opération en vendant à prix d’or Alvaro Morata à Manchester United. Et enfin, garder Ronaldo.

Source : football.fr

ok d