Ronald Koeman, l’entraîneur des Toffees, est totalement soutenu par l’actionnaire majoritaire Farhad Moshiri, qui compte bien poursuivre les investissements sur le mercato. La preuve avec la nouvelle cible des Toffees, selon les informations de Talksport mais aussi du Times. Il s’agit rien de moins que Wayne Rooney ! L’enfant du club, vendu en 2004 à Manchester United pour 37 M€, serait un renfort de poids aussi bien sportivement que médiatiquement.

Un salaire pour l’instant inabordable

L’envie d’Everton est claire sur le sujet et Manchester United, qui ne retient pas Rooney, en est informé. L’attaquant anglais, âgé de 31 ans et sous contrat jusqu’en 2019, avait auparavant déclaré qu’il ne voulait pas jouer pour une autre formation anglaise. Mais le cas Everton est différent pour lui, même s’il reste de sacrés obstacles à surmonter.

Avec son salaire hebdomadaire de 285 000 euros à Manchester United, Wayne Rooney ne rentre pas dans le budget d’Everton (qui cible également Giroud). C’est aussi pour cela que les options chinoises étaient envisagées pour le buteur, annoncé à plusieurs reprises à deux doigts de rejoindre l’Asie. Alors qu’il n’attire plus beaucoup de clubs à travers l’Europe, Rooney pourrait-il être attiré par un retour dans son club formateur ?

foot mercato