C’est une image forte du passage de Pepe au Real Madrid. Une action d’une violence incroyable lorsque le défenseur s’en était pris à Casquero et à d’autres joueurs de Getafe. Le défenseur en a fait référence lors de sa présentation au Besiktas.

10 matches de suspension… C’est une très lourde sanction qui qualifie l’extrême violence qui avait caractérisé un Pepe manifestement hors de lui et incontrôlable lors du duel qui avait opposé le Real Madrid à Getafe en 2009. Le défenseur international portugais avait bousculé Casquero avant de lui donner deux coups de pied, de bousculer un autre, d’envoyer un coup de poing à un autre adversaire, de revenir sur Casquero pour lui marcher dessus…

« Je ne me suis pas reconnu« , avait-il déclaré à l’époque, ce qui n’avait pas empêché le Real Madrid de trouver la sanction trop dure… Pepe a évidemment changé son comportement, même s’il a parfois dépassé les bornes comme lorsqu’il avait volontairement marché sur la main de Messi lors d’un Classico de triste mémoire. A l’époque, le Real ne gagnait plus et Mourinho l’avait fait jouer milieu défensif avec pour mission de jouer très dur.

https://www.youtube.com/watch?v=LJvFvgJo2NA

Aujourd’hui au Besiktas, après une décennie au Real, avec des souvenirs évidemment bien plus glorieux, Pepe ne s’est pas caché lorsque cet épisode a été rappelé. « C’est un fait qui avait beaucoup marqué en Espagne. Mais je n’ai pas changé ma façon de jouer, j’ai toujours été le même. Malgré tout, j’ai cherché une explication et je n’ai pas trouvé. Mais ça fait partie du passé, les statistiques montrent le joueur que je suis. Dans les un contre un, j’essaye de donner le meilleur pour ne pas encaisser de but, c’est pour ça que je joue dur quand c’est nécessaire« , a-t-il plaidé en conférence de presse. Une action d’un autre temps…

Source : football.fr

ok d