Avec le départ d’Alvaro Morata, « il manque une pointe » à Zinedine Zidane. L’entraîneur français n’oublie pas Kylian Mbappé, tandis que le Real Madrid explore deux autres pistes. Zinedine Zidane s’attend à d’autres mouvements, dans les deux sens. « Nous sommes nombreux », a-t-il déclaré en conférence de presse, laissant entendre que certains allaient partir et, donc, être en partie remplacés.

Et le principal chantier de « ZZ », c’est évidemment l’attaque. Derrière son intouchable « BBC », le coach français n’a plus de vrai buteur. « Alvaro est parti et il nous manque une pointe, a-t-il expliqué, comme si cette situation commençait déjà à l’inquiéter. Nous avons tous vu ce qu’il a réalisé l’an passé. Il a très bien joué et a apporté énormément. Nous verrons ce que nous allons faire. […] Je ne dis pas qu’il manque un attaquant, mais que nous en avons un de moins par rapport à la saison passée, c’est un simple constat. Nous allons voir comment nous allons gérer cette situation.  »

Trois pistes seraient explorées par les dirigeants madrilènes. La première, tout le monde la connaît: elle mène à Kylian Mbappé. Le jeune Monégasque vaut cher, sans doute plus de 100 millions d’euros, mais il plaît beaucoup à Zinedine Zidane. « Mbappé ? Il y a toujours des discussions. Tout peut se passer jusqu’au 31 août, c’est un joueur qui intéresse de nombreux clubs. » a t-il avoué. Si les négociations échouent, la Maison Blanche aurait un plan B en tête. -Deux plans B, en fait. Selon Marca, Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam) et Domenico Berardi (Sassuolo) auraient le profil idéal pour jouer les doublures.

ok d