A l’image de tous les Turinois, Gonzalo Higuain a passé une soirée difficile, mardi, sur la pelouse du Camp Nou. A la peine, Gonzalo Higuain n’a rien fait pour permettre à la Juventus de rivaliser et la Vieille Dame, trois mois après avoir fait la leçon au Barça en quarts de finale de la dernière Ligue des champions, en a été quitte pour une correction 3-0.

Une défaite douloureuse qui a par ailleurs vu l’attaquant argentin, auteur de deux buts en trois rencontres de Serie A cette saison, enchaîner un douzième match de rang sans le moindre but dans l’antre du Barça. Autant par maladresse que par manque d’opportunités, ses coéquipiers peinant à le servir dans les bonnes conditions.

Ajoutez-y les sifflets d’un public catalan qui n’a pas manqué de se rappeler au bon souvenir de l’ancien Madrilène (2006-2013) et c’en était trop pour Pepita. Conspué lors de sa sortie en fin de rencontre (87e), Gonzalo Higuain a en effet adressé un doigt d’honneur aux supporters barcelonais au moment de rejoindre le banc turinois. Un mauvais geste qui pourrait lui valoir une sanction de la part de l’UEFA. Le calice jusqu’à la lie…

ok d