Père d’un quatrième enfant et sans doute bientôt vainqueur d’un cinquième Ballon d’Or, Cristiano Ronaldo ne compte pas s’arrêter là.

La vie de famille de Cristiano Ronaldo est agitée en ce moment. Quelques mois après l’arrivée de ses jumeaux Eva et Mateo, nés d’une mère porteuse, sa compagne Georgina Rodriguez a mis au monde en début de semaine une petite Alana Martina. Sa première fille. Mais l’attaquant portugais (32 ans) est ainsi fait qu’il lui en faut toujours plus. Aussi s’est-il fixé un nouvel objectif, à la fois privé et sportif. « Je veux sept enfants et autant de Ballons d’Or »,annonce-t-il dans le quotidien L’Equipe.

« Ça veut donc dire que je ne compte pas m’arrêter là », enchaine la star du Real Madrid. Pour l’instant, son compteur affiche le chiffre quatre, mais le cinquième Ballon d’Or ne saurait tarder. Le bébé aussi, du coup ? « Quatre, ce n’est pas assez, j’en veux plus. Les enfants, c’est la vie, dit-il, excité à l’idée d’agrandir sa tribu. Il y a un peu plus de désordre dans la maison. Plus de bruit, également. Mais j’adore ça. Je suis vraiment heureux d’être ainsi entouré. Ces enfants, je les ai désirés. »

 

Un début de saison « plutôt bon »

Et le buteur merengue de poursuivre: « Je vais vous dire: pour moi, une vie sans enfants ne veut rien dire. J’ai la chance d’en avoir quatre. Quand tu vieillis, les enfants deviennent un soutien pour toi. J’ai souvent dit que j’en voulais sept. Et prendre le temps d’apprécier les moments de leur enfance avec eux. » Un idéal qu’il compte poursuivre en même temps que sa carrière de footballeur. « Tant que je jouerai, j’ambitionnerai de gagner tout ce que je peux gagner », assure le natif de Funchal.

Sans surprise, il soulèvera son prochain trophée le 7 décembre et rejoindra Lionel Messi au palmarès du Ballon d’Or. « Et, l’an prochain, il y en aura un autre à aller chercher », anticipe-t-il déjà. Cette quête est plutôt mal partie puisque l’entame d’exercice du Madrilène et de son club n’est pas idéale. Mais il en faut plus pour inquiéter Cristiano Ronaldo, qui juge son début de saison « plutôt bon, pas parfait, mais bon »: « Il faut rester calme et continuer à bosser, parce qu’on peut évidemment faire mieux. »

S’il n’a inscrit qu’un seul but en Liga, l’ex-Mancunien estime que « ce n’est pas de [sa] faute si ça ne veut pas rentrer ». « Les choses vont changer, je ne suis pas inquiet, promet-il, avant de répondre aux critiques. Les gens ne connaissent pas la différence entre bien jouer, jouer moyennement et ne pas marquer de buts. On me regarde comme une machine à buts, comme un mec qui doit marquer tout le temps. Si ça n’est pas le cas, tout le monde se fout de savoir si j’ai bien joué ou pas. »

Football.fr

ok d