Les clubs n’hésitent a mettre des sommes incroyable afin de signer les meilleurs joueurs. En exemple, le transfert record de Neymar au Paris Saint-Germain l’été dernier (222M€). Mais les montants investis était pour des joueurs à vocation offensive. Désormais, les prix flambent pas seulement pour les attaquants, également pour les défenseurs. Une situation qui ne plait guère à Luis Suarez.

« Le football a beaucoup changé. Pendant des années, les chiffres ont attiré l’attention. Aujourd’hui, on paye 50 millions d’euros ou plus pour un défenseur central comme si de rien n’était alors qu’il y a encore 5 ou 6 ans, on payait ce prix pour un attaquant. Cela me paraît surévalué, oui »

ok d