Dans un entretien accordé à l’émission Transversale diffusé sur SFR Sport, Unai Emery est revenu sur la gestion de l’effectif du PSG et la fameuse Remontada face aux Barça. Extraits :

« Le PSG représente Paris et la France, et le Français a une personnalité plus tranquille, plus équilibrée, plus seigneuriale. Rompre avec ça, ce n’est pas facile. Je suis arrivé et je me suis installé dans la continuité de ce que je faisais à Séville. Mais après je me suis adapté à l’équipe, parce que l’équipe ne s’est pas adaptée à mon niveau d’agressivité dans le message ni à l’intensité que je voulais, et j’ai dû changer en fonction de ça. 50% de l’équipe fonctionnait avec le message d’aggressivité et l’autre moitié voulait un message plus posé. C’est une équipe qui est habituée à ça et qui voulait recevoir un niveau de message plus calme. (…) La remontada ? Je suis entré au vestiaire et je leur ai dit. Je connais Barcelone et Camp Nou, j’ai un avantage sur vous. Ils sont capables de gagner le match s’ils sont dans un bon jour. Nous allons donc laisser retomber l’euphorie. Et certains joueurs m’ont dit : « Mister, nous avons fait un grand match, il faut nous laisser tranquilles ». Non, il faut garder ce cap. Et je l’ai dit au président Nasser, et il me le rappelle tout le temps : « Tu m’as dit quand je suis venu dans le vestiaire que là-bas ça sera très difficile. » A t-il expliqué

ok d