Ce matin, une conférence de presse se tenait à Krasnodar. Julen Lopetegui et le président de la fédération espagnole de football étaient présents. Le sélectionneur a été démis de ses fonctions.

Hier, en fin d’après-midi, le Real Madrid a communiqué pour expliquer que Lopetegui allait prendre la suite de Zinedine Zidane en signant un bail de trois années avec les Merengues. Mais toutefois, cette nouvelle n’a pas forcément été bien reçue du côté de la fédération espagnole et de son président, Luis Rubiales, qui a virer son entraîneur à deux jours du premier match de la Roja ! L’équipe d’Espagne n’a donc plus de sélectionneur, irréel !

ok d