Chaque jour, notre site se penchera sur l’uns des favoris pour la Coupe du monde 2018: aujourd’hui – L’Uruguay.

Calendrier – Groupe A

15 juin : Egypte-Uruguay (14 heures à Iekaterinbourg)

20 juin : Uruguay-Arabie saoudite (17 heures à Rostov)

25 juin : Uruguay-Russie (16 heures à Samara)

Palmarès en Coupe du Monde :

13e participation, vainqueur en 1930 et 1950.

L’équipe type :

Muslera-Pereira, Gimenez, Godin, Silva-Valverde, Vecino, Bentancur, De Arrascaeta-Cavani, Suarez.

Le sélectionneur :

Oscar Tabarez est en poste depuis 2006 et est considéré l’homme qui a redonné des couleurs à la Celeste. Sous sa direction, l’Uruguay a terminé quatrième de la Coupe du monde 2010 et remporté la Copa America l’année suivante. Il connaît en Russie sa quatrième phase finale comme sélectionneur de son pays.

La star de l’équipe :

Luis Suarez est tout simplement l’un, voir le meilleur attaquant du monde. Après des débuts professionnels sur sa terre natale, Luiz Suarez rejoint l’Europe et les Pays-Bas. « El Pistolero », s’envole ensuite pour l’Angleterre et rejoint le club de Liverpool. Luis Suarez brille particulièrement lors de la saison 2013-2014, durant laquelle il se positionne en tête du classement des buteurs de Premier League. Une position qu’il occupe également avec l’équipe nationale de l’Uruguay avec une cinquantaine de buts inscrits depuis 2007. L’Uruguayen n’est pas que célèbre pour son talent mais aussi pour son caractère imprévisible et ses coups de sang. Il fait parler de lui pendant la Coupe du monde 2010 en arrêtant un tir de la main ce qui permet à son équipe de son qualifier puis à la Coupe du monde 2014 au Brésil en mordant en plein match le défenseur italien Giorgio Chiellini. Luis Suarez a su se canaliser depuis sa signature au FC Barcelone en 2014, avec le club catalan, aux côtés de Messi, Luis Suarez a empilé les buts et tout gagné : le championnat d’Espagne à deux reprises (2015, 2016), trois Coupes du roi (2015, 2016, 2017), la Ligue des champions et la Coupe du monde des clubs en 2015… Il est très bien parti pour remporter une troisième fois le championnat avec Barcelone au terme de la saison 2017-2018. Il s’agira de son troisième Mondial avec l’Uruguay et son duo en attaque avec Cavani risque de faire très mal aux équipes adverses.

ok d