La tension est à son comble au sein de la sélection espagnole, à la veille du match face au Portugal. Le capitaine de la Roja, Sergio Ramos, aurait eu, selon LaSexta, une explication très musclée avec son président. Le ton serait très vite monté entre le patron du football espagnol et le capitaine du Real Madrid, à tel point que Gerard Piqué serait intervenu pour séparer les deux hommes.

La pression serait finalement redescendue d’un cran, mais l’ambiance est forcément pesante. Désormais entraînés par Fernando Hierro, ancien adjoint de Lopetegui, les joueurs espagnols vont-ils parvenir à faire abstraction de ce contexte avant d’affronter les champions d’Europe en titre ?

ok d