Alors que la France est venue à bout de l’Argentine et que la Russie a créé la surprise en sortant l’Espagne, le Brésil se devait de tenir son rang contre le Mexique. L’occasion pour Neymar de se rapprocher du plus beau des trophées internationaux. Alors que la Seleçao n’étaient pas au mieux face à de très entreprenants mexicains, l’ailier a fait la différence en ouvrant le score, bien aidé par Willian. Mais dans la foulée, Neymar a bien cru devoir sortir du terrain plus tôt que prévu. La faute à un vilain geste de Miguel Layún, qui a discrètement marché sur la cheville du Brésilien:

Neymar a pu reprendre sa place, malgré la vive douleur.

ok d