Dans le quotidien Le Parisien, Didier Deschamps a donné son avis et partagé des anecdotes liés au Mondial. Parmi les sujets abordés, le cas de la pépite française: Kylian Mbappé. Le sélectionneur des Bleus avoue l’immense talent du joueur du PSG:

« J’ai joué avec des joueurs très forts. J’en ai entraîné aussi. Mais lui, ce n’est pas seulement la qualité. Par rapport à son âge (19 ans)… Avec ce qu’il fait aujourd’hui et ce qu’il est censé faire dans le futur…  Il est intelligent et il écoute. Je lui dis quand il fait les choses bien, mais tellement de gens lui disent. Je suis là pour lui dire aussi ce qui n’est pas bien, même si cela ne représente que 5 % de son jeu. Il écoute et il corrige. »

Le principal défaut du joueur selon son sélectionneur: son immense technique. Auteur d’un geste technique déplacé au goût de ses adversaires face à l’Uruguay, Mbappé était à l’origine d’échauffourées entre les deux équipes. L’attaquant des Bleus écopait d’une carton jaune, un mal pour un bien selon Didier Deschamps:

« Par ce qu’il fait sur le terrain, il ridiculise les adversaires. Il doit faire attention de ne pas basculer. Se faire humilier ce n’est jamais agréable, il ne faut pas aller à l’humiliation. Je lui ai dit : ‟Tu as de la chance que je ne sois pas ton adversaire parce que sinon je te choppe et crois-moi que je ne prends pas qu’un carton jaune ! Sur un match contre l’Uruguay il doit faire attention. Ils ont plus de 30 ans ils savent qu’ils sont éliminés. Ils le chopent et sa Coupe du monde elle est finie pour lui. C’est pour cela que je le sors avant. Ce sont des « petits défauts », entre le spectacle et le manque de respect. L’adversaire peut l’interpréter comme du chambrage, il faut faire attention avec ce genre de choses. »

ok d